L’autonomie, une filière qui recrute et innove

Le salon E-Tonomy Job (4 octobre 2022 au campus Oxygène Factory des Mureaux) va mettre l’accent sur l’emploi et la formation, avec un grand job dating pour plus de 1 500 offres d’emplois de proximité dans le médico-social. Ce salon est aussi l’occasion de démontrer que l’autonomie rime de plus en plus avec innovation au service du bien-être des seniors et des professionnels.

Le secteur du médico-social est une filière synonyme de métiers d’avenir. « Pour que chacun puisse découvrir les richesses de cet univers professionnel, l’objectif est aujourd’hui de renforcer l’ensemble de sa chaîne de valeur, sa qualification à l’emploi, mais aussi ses parcours de professionnalisation », explique Asmae Chouta, directrice de l’agence AutonomY.

Sommaire

  • 1.

    2 000 offres d’emplois au salon E-tonomY Job du 4 octobre

    2 000 offres d’emplois, un super job dating, des ateliers pour s’immerger dans les métiers du soin et de l’accompagnement, voici quelques temps forts du salon E-tonomY JOB du 4 octobre prochain aux campus Oxygène Factory des Mureaux.

  • 2.

    Métiers du soin et de l’accompagnement : témoignages d’Yvelinois

    Le 4 octobre 2022, au campus Oxygène Factory (Les Mureaux), des centaines d’emplois dans les filières du soin et de l’accompagnement seront proposés. Conférences, ateliers et rencontres en direct avec les recruteurs et les organismes de formation. Découvrez les témoignages d’Yvelinois qui exercent dans les métiers du soin et de l’accompagnement.

  • Habitat inclusif : porteurs de projets faites-vous connaître ! © istock
    3.

    L’Agence de l’Autonomie créée pour « servir et protéger »

    Unique en France, l’agence interdépartementale de l’autonomie , née à l’initiative des présidents des Yvelines et des Hauts-de-Seine, trace une voie originale pour servir et protéger les seniors et les personnes en situation de handicap. Elle soutient des projets qui conjuguent autonomie avec innovation.

  • 4.

    Les Beatles dans les Ehpad

    Pour la première fois, les générations du babyboom vont arriver à partir de 2030 aux âges de la perte d’autonomie. Mais avoir 85 ans en 2030, c’était avoir 20 ans en 1965…Par conséquent, la personne âgée de 2030 entretiendra un rapport différent des générations précédentes à la liberté, à l’autonomie, aux technologies…

  • 5.

    Inno ESMS, le projet phare de l’Agence AutonomY

    La première vague de la crise sanitaire a engendré un terrible isolement social des établissements de santé et services médico-sociaux. Le Département des Yvelines et l’Agence AutonomY ont souhaité réagir en lançant le projet Inno ESMS afin de maintenir le lien social et la stimulation cognitive des résidents des établissements partenaires, mais également en proposant des outils de téléconsultation.

  • 6.

    Découvrez le métier d’Assistant de vie aux familles

    Avant la pandémie, Jean N’Lomtit travaillait dans l’agro-alimentaire. Avec la crise sanitaire, tout s’est arrêté. L’agence interdépartementale AutonomY, l’a formé et accompagné jusqu’à l’obtention du diplôme ADVF. Aujourd’hui, il est en CDI et ne regrette pas du tout sa reconversion.

  • 7.

    Soutenir les proches aidants : le Département se mobilise

    83% des Français souhaitent vieillir à leur domicile. Dans la majorité des situations, les projets de vie des personnes en situation de dépendance ne peuvent se réaliser sans l’implication d’un proche aidant. La présence des aidants est donc essentielle. Les accompagner, les former, leur offrir des solutions font partie des priorités du Département des Yvelines.