Inno ESMS, le projet phare de l’Agence AutonomY

Sandrine GAYET

La première vague de la crise sanitaire a engendré un terrible isolement social des établissements de santé et services médico-sociaux. Le Département des Yvelines et l’Agence AutonomY ont souhaité réagir en lançant le projet Inno ESMS afin de maintenir le lien social et la stimulation cognitive des résidents des établissements partenaires, mais également en proposant des outils de téléconsultation.

Cet article fait partie du dossier: L’autonomie, une filière qui recrute et innove

La première vague de la crise sanitaire a engendré un terrible isolement social des établissements de santé et services médico-sociaux. Le Département des Yvelines et l’Agence AutonomY ont souhaité réagir en lançant le projet Inno ESMS afin de maintenir le lien social et la stimulation cognitive des résidents des établissements partenaires, mais également en proposant des outils de téléconsultation.

« L’objectif du projet Inno ESMS est de permettre aux établissements d’améliorer le bien-être des résidents en favorisant notamment le lien social et la stimulation cognitive, mais également d’améliorer l’aisance et la qualité de travail des professionnels de ces établissements », précise Asmae Chouta.

Pour cela, le pôle Transformation et Transition Numérique de l’Agence AutonomY expérimente et déploie des solutions innovantes dans une quarantaine d’établissements dans le département des Yvelines.

Le déploiement des solutions innovantes comme les ENI (Écran Numérique Interactif) ou les casques de réalité virtuelle Lumeen et Oroï ont grandement aidé à la réalisation de tels objectifs.

Voyager, apprendre, jouer, interagir sans se déplacer…

Les casques de réalité virtuelle permettent aux seniors de s’évader le temps de quelques instants, pour voyager et voir de nouveaux pays, ou pour se cultiver et visiter des monuments. Ces ateliers sont organisés une fois par semaine dans les établissements partenaires du projet.

Les ENI permettent également d’organiser des ateliers pour s’instruire mais aussi des ateliers collectifs permettant ainsi aux résidents des différents établissements d’interagir ensemble. C’est le cas par exemple à l’Ehpad La Mésangerie de Maule qui propose aux résidents des « Telescapades ». Confortablement installés dans leurs fauteuils, face à un grand écran, ils survolent Thoiry ou visitent Chambord avec Thierry, leur guide de la start-up yvelinoise VirtualDive. Les seniors et Thierry interagissent en direct. Quand Thierry rencontre la conservatrice du château, les seniors peuvent l’interpeller en live. « C’est comme une vraie visite, la fatigue en moins pour mes jambes », sourit Geneviève.