Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions

Sandrine GAYET

À quelques jours de la rentrée, nous avions rencontré Cécile Dumoulin, Vice-présidente du Département des Yvelines déléguée aux collèges et au numérique scolaire. L’élue répond à nos questions.  Vous êtes vétérinaire, après de longues études. Quels souvenirs avez-vous de la rentrée des classes ? La rentrée était pour moi un moment heureux où l’on retrouvait ses […]

Cet article fait partie du dossier: Une rentrée 2022 remplie de projets

À quelques jours de la rentrée, nous avions rencontré Cécile Dumoulin, Vice-présidente du Département des Yvelines déléguée aux collèges et au numérique scolaire. L’élue répond à nos questions. 

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Vous êtes vétérinaire, après de longues études. Quels souvenirs avez-vous de la rentrée des classes ?

La rentrée était pour moi un moment heureux où l’on retrouvait ses amis. Je faisais partie de ces élèves qui aiment l’école.

Dans la politique que vous menez, quelle action vous rend le plus fière ?

Je suis fière de notre politique dynamique qui s’adapte et qui innove et je veux remercier toutes les équipes du Département qui sont très mobilisées pour mener une politique intelligente et efficace à destination des collèges. Elle commence souvent par l’expérimentation : tester un projet numérique, un outil pédagogique, une démarche à petite échelle, l’ajuster, prendre en compte les remarques qui remontent du terrain, évaluer leur pertinence avant d’envisager une généralisation. Cette approche est essentielle pour mener une bonne politique publique. Je suis également fière du travail que nous avons mené, et continuons de conduire, pour préparer l’avenir des élèves en investissant sur le numérique ou pour réduire les inégalités : dotations d’ordinateurs et de tablettes aux enfants de l’Aide sociale, aux jeunes en situation de handicap et aux enfants défavorisés ; mise en place d’une tarification sociale pour la cantine scolaire qui permet à tous et surtout aux familles les plus démunies d’avoir un repas équilibré. Ou encore pour le développement durable, que ce soit au niveau des bâtiments (utilisation de matériaux biosourcés, économies en énergie) ou de la restauration scolaire en réduisant et recyclant les biodéchets.

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Quelles nouveautés pour cette rentrée 2022-2023 ?

Le projet phare de cette rentrée c’est e-SY, le cartable numérique : 21 nouveaux collèges publics et 5 privés vont en être dotés, en plus des 17 collèges déjà équipés. C’est un formidable levier pour l’inclusion numérique et le développement d’un apprentissage différencié et adapté. Je suis ravie que des communes aient manifesté leur volonté de participer à l’équipement de leurs classes de CM1 et CM2. Nous allons aussi déployer l’affichage dynamique dans les collèges.
La rénovation de nombreux collèges se poursuit avec une attention particulière aux cours d’école que nous souhaitons végétaliser pour créer des îlots de fraîcheur.
Nous développons l’offre éducative avec Seine-et-Yvelines Numérique : des cours de codage et de création de jeux vidéo aborderont tous les aspects du jeu. Le projet éducatif e-Sport sera étendu de trois à six collèges ; le Département propose une liste de projets auxquels ils peuvent adhérer pour faire travailler les élèves autour de thématiques comme le développement durable, la créativité, la citoyenneté…

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Rentrée 2022 : Cécile Dumoulin répond à nos questions © CD78/N.DUPREY

Quel message pouvez-vous transmettre aux jeunes, aux parents, au personnel des collèges ?

Aux jeunes, je les engage à être appliqués et impliqués, à acquérir les compétences nécessaires pour être des citoyens éclairés. Le numérique est plus que jamais un domaine d’avenir dont il faut maîtriser les usages et les codes. C’est pourquoi le Département investit dans les équipements individuels. Je veux rassurer les parents, en indiquant que nous allons les accompagner dans la parentalité numérique.
Je veux saluer la qualité du travail partenarial avec l’Éducation nationale, la réussite du plan numérique passant aussi par l’accompagnement des enseignants. Les échanges réguliers avec les principaux permettent de travailler sur la qualité de vie dans nos collèges, afin qu’ils soient des lieux de vie où chacun puisse apprendre et s’épanouir.